Loading...
PEDAGOGIE Ecole Saint Joseph Boondael Ixelles Bruxelles Plan IENA pédagogie alternative 2018-01-15T16:23:07+00:00

Le plan IENA

Par la communauté de vie, le vivre ensemble,  l’École restaure sa crédibilité, comme lieu d’instruction, mais aussi comme lieu d’éducation (apprentissages sociaux et affectifs) et de formation (l’enfant donne du sens à son parcours scolaire) : climat de travail serein et convivial, confiance mutuelle, droit d’être écouté et d’accéder librement à la parole, attitudes de participation, de solidarité, d’autonomie,…

Changer la manière, pas la matière… L’aptitude à acquérir un savoir et à en faire usage, les démarches intellectuelles, les questions pratiques qui se posent et les multiples moyens de procéder pour arriver aux résultats deviennent le réel contenu d’un enseignement actif de type « constructiviste ». Par la coopération et la confrontation des processus mentaux, apprendre est une démarche de formation qui se construit aussi avec et par les autres.

Quitter le cloisonnement des âges pour une structure « verticale » hétérogène qui respecte le rythme d’apprentissage de chaque enfant, accorde de la souplesse à l’organisation et améliore l’efficacité du système éducatif. L’intégration des enfants plus lents est assurée, le rôle social des enfants plus doués et l’aide mutuelle sont valorisés. Concrètement, le cycle à l’école Saint Joseph regroupe des enfants de deux niveaux/deux années scolaires et on l’appelle « Horizon ».

Les locaux sont communs à plusieurs groupes qui les occupent selon les besoins du travail. Les lieux de travail et de vie sont ouverts et modulables, conviviaux et agréables. Les outils d’apprentissage sont mis à disposition des enfants, les déplacements sont autorisés.

Autrement dit, dans notre école, les enfants ne sont pas dans « leur » classe entre 4 murs mais dans de grands espaces appelés « plateaux ».

A côté de l’enseignement collectif des savoirs et des méthodes d’apprentissage, le travail dans la pédagogie du plan Iena peut prendre différentes formes: le travail autonome et individuel (géré en contrats de temps et de contenus), le travail de groupe, le travail libre (projet personnalisé).

La vie scolaire comprend des moments plus solennels, faits de parole, de joie, d’intériorité ou de spiritualité. La fête ritualise les productions des enfants, les valorise, crée un fort sentiment d’appartenance au groupe. Elle est non seulement une célébration des apprentissages, mais aussi une forme d’apprentissage.

La communuté de vie a une place importante à St Joseph : apprendre à vivre ensemble, tenir compte de tous les acteurs (l’enfant, l’équipe éducative et les parents), faire de chacun un acteur et non un spectateur, dégager des intérêts communs.

La communication  et l’expression sont au cœur de notre vivre ensemble. Divers moments sont organisés pour permettre le dialogue et la parole: cercle d’Horizon, grand cercle (toute l’école primaire réunie), conseil de coopération, conseil d’Horizon, conseil des enfants, …

L’organisation en Horizons

Grandir s’active entre autres grâce à la coopération entre enfants d’âges et de niveaux différents.

A l’école, nos classes verticales regroupent des enfants de deux niveaux scolaires différents et l’ensemble de ces enfants forment un « Horizon » de maximum 75 enfants. L’Horizon de 2 ans est donc une communauté de vie et d’apprentissage. Chaque Horizon est cogéré par une équipe de 3 à 4 d’enseignant(e)s qui travaillent en collaboration et où tous, adultes et enfants, vivent en un même espace dans des regroupements variables. Le passage d’un horizon à un autre est marqué par un rite de passage.

– L’ Horizon 1, l’accueil et la 1ère maternelle, regroupe en un plateau des enfants de 2,5 ans à 4 ans.

– L’ Horizon 2, les 2e et 3e maternelles, regroupe en un plateau des enfants de 4 à 6 ans.

– L’ Horizon 3, les 1ères et 2e primaires, regroupe en un plateau les enfants de 6 à 8 ans.

– L’ Horizon 4, les 3èmes et 4e primaires, regroupe en un plateaux les enfants de 9 à 10 ans.

– L’ Horizon 5, les 5èmes et 6e primaires, regroupe en un plateau les enfants de 10 à 12 ans.

Le chef-d’œuvre

Un fil conducteur structure les apprentissages depuis l’âge de deux ans et demi jusqu’à la classe terminale en sixième primaire : Le chef-d’œuvre.

Lors de la dernière année du cinquième Horizon (6ème primaire), l’enfant choisit un projet et va tout au long de l’année construire son «chef-d’œuvre ». Le chef d’œuvre comporte 3 volets : la réalisation/organisation d’un projet concret, la réalisation d’une partie écrite et enfin la présentation publique (exposé).

Le chef-d’œuvre est la pièce maîtresse de l’évaluation terminale : l’école, les enfants et les familles lui accordent une haute valeur symbolique ! Le chef-d’œuvre permet à chaque élève de démontrer sa capacité à intégrer personnellement l’essentiel de ses acquis à partir d’une réelle passion. A l’école Saint-Joseph, le chef d’œuvre complète l’évaluation certificative (CEB).

saint joseph boondael ixelles